Skip to main content

Les biomarqueurs digitaux : Qu’est ce que c’est ?

Il s’agit d’un ensemble de caractéristiques physiologiques et comportementales objectives qui sont collectées et mesurées via des solutions connectées ou mobiles.

Comment Ad Scientiam développe et valide les biomarqueurs digitaux ?

Chaque biomarqueur digital est propre à une pathologie ou un dysfonctionnement en particulier. Une connaissance approfondie de la maladie est donc nécessaire. Nos biomarqueurs digitaux sont développés par une équipe multidisciplinaire, constituée de cliniciens, de patients experts et d’ingénieurs. Ils subissent ensuite des tests techniques et sont validés dans des essais cliniques contrôlés avant d’être utilisés en vie réelle.

Comment Ad Scientiam exploite-t-elle ensuite ses biomarqueurs digitaux ?

Grâce à nos algorithmes de Machine Learning avancés, nous avons développé une bibliothèque de biomarqueurs digitaux permettant la collecte longitudinale de données objectives via le smartphone des patients. Ces données peuvent ainsi diagnostiquer, surveiller et prédire la progression des maladies. A ce titre, elles représentent de nouveaux critères de jugement pour les essais thérapeutiques, permettant d'enrichir la décision clinique et réglementaire.

Les biomarqueurs digitaux que nous collectons sont corrélés à l’état physique, mental et comportemental :

  • Cognition: traitement des informations, réactivité, état émotionnel...

  • Humeur et comportement : activité sociale, sommeil..

  • Condition physique : vitesse de marche, équilibre, mouvements du corps...

  • Et bien d’autres encore !

A qui bénéficient nos biomarqueurs digitaux ? 

Les patients:

Chez Ad Scientiam, on développe des solutions avec et pour les patients pour qu’ils soient les acteurs principaux de leur santé, qu’ils aient un pouvoir de décision dans leur prise en charge médicale. 

Nos tests d’auto-évaluation, validés cliniquement, leur permettent d’avoir une image plus complète de leur état au quotidien, grâce à des mesures non intrusives et non-invasives.

Les professionnels de santé :

Les médecins basent fréquemment leur attitude thérapeutique sur des informations collectées auprès du patient lors de la consultation. Des informations souvent rétrospectives et subjectives. Notre collecte de données objectives, en vie réelle, permet une meilleure information et une prise de décision facilitée.

Les groupes pharmaceutiques :

Chez Ad Scientiam, nous créons, mesurons et validons de nouveaux biomarqueurs digitaux pour l’ensemble du cycle de vie du médicament, y compris les phases II et III des essais cliniques, la mise sur le marché et l’offre “around-the-pill”.

Nos solutions ont le potentiel d’améliorer le développement clinique. Elles ne se contentent pas d’être corrélées aux standards cliniques classiques, mais elles fournissent également des informations plus complètes et précises sur la maladie des patients et leur réaction au traitement.