Skip to main content

Session Santé Connectée

Ad Scientiam a le plaisir de vous annoncer que les sessions santé connectée reviennent lors d’un petit déjeuner à l’ICM.

Mercredi 20 mai à 8h30, Ad Scientiam a le plaisir de vous annoncer que les sessions santé connectée reviennent lors d’un petit déjeuner à l’ICM, elles porteront sur l’impact des objets connectés dans la recherche clinique et épidémiologique.

De grands acteurs de la santé seront présents lors de cette conférence, parmi eux il y aura : Vincent Varlet, Directeur Marketing et communication de Novartis ; Isabelle Hilali, Directrice Marketing d’Orange HealthCare ; Jean-françois Thébaut, Membre du collège de la HAS ; Benjamin Pitrat, Directeur Médical chez Ad Scientiam.

 

Vincent Varlet

Comment Novartis envisage son arrivée sur le marché digital santé ? Quel est leur intérêt à rentrer dans le monde du digital ?Comment Novartis gère la captation d’informations grâce aux objets connectés lors d’études épidémiologiques ? Lors d’études cliniques ? Comment allez-vous gérer les problèmes du profiling patient ? Comment compter vous utiliser les big datas ?

 

Isabelle Hilali

Dans un futur proche, nous ferons face à l’arrivée de milliards d’objets connectés, comment Orange pense gérer les flux d’informations qui circulent sur les réseaux ? Est-ce que la société Orange va se spécialiser dans les réseaux à basse fréquence à l’instar de SigFox et Lora? Et enfin comment Orange Healthcare compte devenir un acteur majeur de la santé digitale ?

 

Jean-françois Thébaut

Avec l’arrivée de tous les objets connectés sur le marché de la santé tant au niveau des études cliniques que des études épidémiologique, comment la HAS adapte son système d'évaluation à ces applications ? (explication : un objet connecté n'est rien sans l'application et ses algorithmes) Est-ce qu’elle envisage de modifier l'analyse des études cliniques pour faciliter l’utilisation des objets connectés ? Comment la HAS aborde les problèmes de qualité,et sécurité confidentialité ( respect des règles CNIL et CNO), avec quels impacts sur l'autonomie des patients ? Comment elle pense évaluer les activités transmises par les objets connectes et comment les intégrer dans la prise en charge globale des patients ?

 

Nous comptons sur votre présence.

Dernières nouvelles

No news available.