Skip to main content

Communiqué de presse: Avec Ad Scientiam, les essais cliniques continuent malgré la distanciation sociale

Face à la crise sanitaire sans précédent liée au Covid-19, Ad Scientiam
garantit la continuité des essais cliniques en mettant à disposition des solutions digitales pour assurer le suivi à distance des patients.

À l’heure où les patients atteints de maladies neurologiques ou psychiatriques subissent un isolement renforcé du fait des mesures de confinement, les études cliniques se poursuivent avec les outils d’auto-évaluation sur smartphone développés par Ad Scientiam.

Ces applications analysent des signaux variés (cognition, vision, motricité, sommeil, etc.) pour, d’une part, surveiller l’état de santé du patient entre chaque consultation avec son praticien et fournir des biomarqueurs digitaux pour les essais cliniques dans des pathologies neurologiques ou psychiatriques d’autre part.

En analysant à distance ces données de façon anonyme et sécurisée, les outils d’Ad Scientiam permettent d’assurer la continuité des études cliniques – notamment dans la sclérose en plaques avec MSCopilot® et dans la dépression.

MSCopilot®, premier et seul dispositif médical marqué CE développé par Ad Scientiam, s’est avéré aussi sensible et spécifique que le Multiple Sclerosis Functional Composite (MSFC) pour distinguer les patients des volontaires sains, quelle que soit la forme de SEP (rémittente ou progressive).
Cette étude multicentrique, menée chez 146 patients et 76 volontaires sains, a fait l’objet d’une publication dans l’European Journal of Neurology en mars 2020.

Conséquence de ce succès pour MSCopilot®, Ad Scientiam et Biogen ont récemment annoncé une collaboration scientifique visant à développer des solutions digitales innovantes pour la recherche clinique en neurosciences. Cette collaboration s'appuie sur l'expérience réussie d'Ad Scientiam avec MSCopilot®, son dispositif médical logiciel, et l'engagement de Biogen dans la recherche scientifique innovante pour vaincre les maladies neurologiques dévastatrices.

Dernières nouvelles

No news available.