Au programme : Ad Scientiam classée parmi les premières medtech françaises - SensiVest, le gilet mesurant la quantité de liquide dans les poumons - Lancement de nouveaux essais du "pancréas artificiel" - La FDA annonce de nouvelles mesures en matière d'e-santé

Quoi de neuf chez Ad Scientiam ?
La medtech française arrive première des secteurs ayant levé le plus de fonds en juillet !
 
Ad Scientiam fait partie des 6 meilleures levées de fonds de la Medtech dans l’hexagone ! 
Pour plus d'informations ou pour nous rencontrer dans nos locaux à l'ICM ou à Station F, contactez Vincent Galand !
 
On rembobine

#Cardiologie

SensiVest, le dispositif pour une meilleure surveillance des insuffisants cardiaques

Développé par Sensible Medical Innovations, le dispositif fonctionne via une technologie radar militaire qui permet, grâce à l’envoi d’ondes électromagnétiques, de mesurer le niveau de liquide dans les poumons des patients insuffisants cardiaques. Ces derniers doivent porter la veste une fois par jour durant 90 secondes et les données sont ensuite envoyées aux médecins. En cas d'augmentation notable du liquide pulmonaire, les médecins peuvent ajuster la prise en charge du patient avant qu'il n’arrive à une hospitalisation d'urgence. Le gilet est actuellement en cours d'essais cliniques dans 41 centres médicaux aux États-Unis afin de prouver son efficacité dans la réduction du nombre de réhospitalisation des patients insuffisants cardiaques. L’étude prend fin en décembre. Plus de 350 patients ont été inclus, la moitié utilisant SensiVest et l’autre moitié étant un groupe témoin. L'étude des résultats des 3 premiers mois a conclu à une diminution de 87% du taux de réadmission à l'hôpital pour les patients atteints d’insuffisance cardiaque congestive !
Dites-m’en plus !


#Diabétologie

Senseonics rejoint TypeZero et Roche pour des essais sur le “pancréas artificiel”
Senseonics Holdings, entreprise de technologie médicale, a récemment annoncé une collaboration avec TypeZero Technologies, une société de gestion personnalisée du diabète, et Roche Diabetes Care pour le développement d'un "pancréas artificiel". Ce dernier incorpore le système CGM Eversense® de Senseonics (système de contrôle glycémique continu implantable), les algorithmes de TypeZero (pour ajuster et réguler l’administration d’insuline) et la pompe à insuline Accu-Chek® Insight de Roche. Grâce à cette combinaison, la glycémie des patients diabétiques sera maintenue automatiquement et contrôlée durablement, tout en évitant l'hypoglycémie : la prise en charge des malades devrait être simplifiée. 
Cette solution fait l’objet de trois essais cliniques européens à l'université d'Amsterdam aux Pays-Bas, à l'université de Padoue en Italie, et à l'hôpital universitaire de Montpellier en France. La recherche est soutenue par le National Institutes of Health (NIH) à travers son programme d'essai international sur le diabète.

Dites-m’en plus !


#e-santé

La FDA prend de nouvelles mesures en matière de solutions digitales

L'e-santé ayant pris une véritable place dans le parcours de soins des patients, la FDA a récemment publié ses nouveaux plans de régulations en matière de technologies de santé numérique. L’agence américaine a notamment annoncé la création d’un programme pilote pour définir les critères de pré-certification des entreprises conceptrices de ces nouvelles technologies médicales. Cette certification s'appliquerait aux entreprises et aux développeurs des solutions et non pas sur des produits en particulier.
Dites-m’en plus !

 

L'étude de la semaine
Intéressons-nous cette semaine à la science ouverte, encore appelée "science en libre accès" et plus connue dans la langue de Shakespeare sous "Open Science". Il s'agit d'une pratique utilisée dans le but de rendre publiques et librement accessibles la recherche scientifique, ses données et sa diffusion. Cela, dans des conditions qui permettent la réutilisation, la redistribution et la reproduction des données et des méthodes utilisées par le plus grand nombre.
Cette étude dont on vous parle cette fois-ci est réalisée aux Etats-Unis et vise à tester l'hypothèse selon laquelle la science ouverte dans le domaine de la santé peut améliorer la rigueur et l'efficacité de la recherche scientifique. Le projet CIELO (Collaborative Informatics Environment for Learning on Health Outcomes), en collaboration avec le Forum EDM (Electronic Data Methods) de AcademyHealth, a été mené afin d'étudier les bénéfices d'une plateforme de science ouverte destinée à la libre circulation des données de recherche médicale. Il en est ressorti que la science ouverte offre une voie prometteuse vers une plus grande transparence des données et des méthodes utilisées, ainsi qu’une accélération de l'accès aux connaissances, entraînant une meilleure productivité et une réduction des investissements en recherche. Bien sur, d’autres études sont à mener pour continuer d’améliorer davantage cette plateforme de science ouverte.

Dites-m’en plus !


 
Des questions ? Une suggestion ? Envoyez-nous un petit mot à adsinfo@adscientiam.com ;-)
Facebook
Twitter
Visitez notre site
LinkedIn

Ad Scientiam – Real World Patient Data
Groupe Hospitalier Universitaire Pitié-Salpêtrière - Charles Foix
iPEPS-ICM, Institut du Cerveau et de la Moelle épinière
47 Boulevard de l’hôpital - 75013 Paris
Tel : +33 (0)1 57 27 46 22 
E-mail : adsinfo@adscientiam.com 
www.adscientiam.fr

Copyright © 2017 Ad Scientiam, All rights reserved.

Pour vous désabonner de notre newsletter, cliquez ici