Au programme : Ad Scientiam étend ses locaux à Station F  Cefaly, l'objet connecté qui soigne les migraines, Daytwo, l'app qui vous conseille sur votre alimentation en fonction de votre microbiote et Savonix, l'app qui évalue vos fonctions cognitives

Quoi de neuf chez Ad Scientiam ?
L’équipe s'installe à Station F, idéo de notre journée test d'Elancourt, et de nouveaux recrutements  à venir !
  • Ad Scientiam s'agrandit et étend ses locaux à la fameuse Station F ! Il s'agit du campus créé par Xavier Niel et inauguré en présence d’Emmanuel Macron. Ce lieu représente le plus grand écosystème de startups au monde ! Nous travaillerons, comme nous en avions l’habitude, dans un grand open space au cœur de cet environnement unique et propice à l'accélération de nos projets et à un plus grand échange avec le monde entreprenarial. 
  • Liouma Tokitsu, fondateur d'Ad Scientiam, et Alexis Génin, Directeur des Applications de la Recherche de l'ICM ont été reçus par Boursorama sur le suivi médical des patients atteints de maladies chroniques via leur smartphone. Pour revoir l'entretien, c'est par ici
  • La vidéo de notre journée de tests utilisateurs de DAMS, notre application phare dans la SEP est disponible sur notre chaîne Youtube ici
  • Ad Scientiam s'agrandit et recrute ! N'hésitez pas à postuler ou à partager nos offres : 
Pour plus d'informations ou pour nous rencontrer dans nos locaux à l'ICM ou à Station F, contactez Vincent Galand, notre responsable des partenariats !
 
On rembobine

#Neurologie

Cefaly®, l’objet connecté pour soigner vos migraines

 Mis au point par une entreprise liégeoise, Cefaly® est un appareil externe destiné aux patients migraineux. Approuvé par la FDA et marqué CE, ce dispositif non médicamenteux est accessible sur ordonnance. Il fonctionne grâce à une électrode auto-adhésive placée sur le front. Celle-ci envoie de minuscules impulsions électriques à travers la peau, stimulant le nerf trijumeau, ce qui induit un effet sédatif réduisant la fréquence des crises.
 Récemment, 4 nouvelles études cliniques internationales (dont une réalisée à l'Université de Columbia, New York) viennent d’être publiées.
   Les résultats ont dépassé les attentes en prouvant que le traitement via Cefaly® réduisait de manière significative les maux de tête ainsi que la prise de médicaments anti-migraineux. Chez 66% des patients migraineux pour lesquels une médication orale classique ne donnait aucune amélioration, l'utilisation de Cefaly® s'est avérée efficace. Le dispositif, qui n’est pas encore remboursé par la plupart des compagnies d'assurance, coûte environ 300€.
Dites-m’en plus!


#Nutrition

Une application qui donne des conseils alimentaires en fonction de votre microbiote intestinal
Les individus ne réagiraient pas de la même manière à une alimentation identique.
C’est face à ce constat que DayTwo, une start-up israélienne, a récemment levé 17 millions de dollars pour sa solution proposant des recommandations nutritionnelles en fonction du microbiote intestinal de chacun.
Comment cela fonctionne ? L’utilisateur doit répondre à un questionnaire en ligne puis effectuer des tests  biologiques dont les résultats seront analysés par le laboratoire de la startup. Un séquençage métagénomique est ainsi réalisé, et grâce à un algorithme spécifique, une synthèse du microbiote intestinal de l'utilisateur est obtenue. L’application peut ainsi prévoir l’impact de la nutrition sur la glycémie et recommander une alimentation adéquate. DayTwo envoie aux utilisateurs des programmes nutritionnels personnalisés afin d’élaborer un régime plus sain et de prévenir les risques de diabète.

En se connectant sur l’application, l'utilisateur va avoir accès à différentes fonctionnalités telle que “Your top meals” qui lui donne une liste des plats à privilégier, classés selon un système de couleurs symbolisant leur impact sur la glycémie. On y trouve également “Score your meal” qui donne la possibilité d’enregistrer le contenu des repas ingérés et d’en connaître les scores selon leur impact glycémique.
Après plusieurs études étalées sur 5 ans, les résultats très encourageants du dispositif ont été publiés dans « The Journal of Cell ».

Dites-m’en plus !


#Cognition

Savonix mobile, l’app qui évalue vos fonctions cognitives

Basée à San Francisco, Savonix a récemment recueilli 5,1 millions de $ pour sa solution digitale du même nom. La société, fondée en 2015 et composée de neuroscientifiques et d’experts, a lancé l’automne dernier Savonix Mobile. Il s’agit d’une application proposant un moyen simple et rentable de mesurer la fonction cognitive, à partir de tests d'une durée de 30 minutes et inspirés de ceux déjà utilisés en consultation. L'app permet d'améliorer l'état des connaissances en cognition grâce au stockage d'un grand nombre de données et pourrait remplacer un processus d'évaluation coûteux et chronophage.
En plus de ce financement, Savonix a également annoncé de nouveaux partenariats stratégiques tels que l'Université de New York (NYU) et CereScan, le leader mondial du diagnostic cérébral par imagerie fonctionnelle.
Rappelons qu’Ad Scientiam propose, dans son application DAMS (Digital Assessment for Multiple Sclerosis), un test de cognition cliniquement validé, et spécifiquement conçu pour suivre l’évolution des patients atteints de sclérose en plaques.
Dites-m’en plus !

 


#Lecture E-Santé

Un ABC de la santé connectée

La e-santé ayant pris une place considérable dans le secteur de la santé, le Groupe Pasteur Mutualité a récemment publié un guide pratique sur l’ensemble de l'environnement de la santé numérique. Ce guide comprend des définitions détaillées en rapport avec la e-santé, et permet un accompagnement dans l'appréhension des enjeux actuels et futurs de la médecine connectée. Le document contient également des témoignages d'experts comme le Dr Jacques Lucas, vice-président du Conseil National de l'Ordre des Médecins (CNOM), des infographies et une grille de lecture présentant des repères et quelques tendances en matière d’objets connectés.
Si cela vous intéresse : vous pouvez le consulter gratuitement en cliquant ici.

 

L'étude de la semaine
Cette semaine, l’étude ayant retenu notre attention concerne un problème très répandu mais souvent mal ou non traité : la dépression. L’étude, menée en Allemagne, avait pour but de connaître l’efficacité d’un programme de soutien en ligne pour les personnes souffrant de dépression. Cette étude, menée sur 180 patients s’est intéressée à l’atténuation ou à l’amélioration des symptômes et à la réduction du nombre d'arrêts de travail. Compte tenu des dépenses croissantes des soins de santé mentale en Allemagne, ce projet de recherche pourrait aboutir à des résultats importants pour un système de soutien alternatif. L'intervention sur le web, comprenant une séance par semaine pendant 12 semaines, est basée sur une thérapie cognitivo-comportementale, une formation de sensibilisation et des conseils. Chaque séance dure 30 à 45 minutes et inclut des éléments interactifs comme des vidéos, des enregistrements audio, etc. Les résultats, publiés dans le Journal of Médical Internet Research ont démontré que l’intervention guidée sur le web réduit les symptômes dépressifs chez les adultes et diminué le nombre de congés maladies. Cependant, ces résultats doivent être reproduits à plus grande échelle pour avoir une meilleure robustesse.
Dites-m’en plus !

 


 
Des questions ? Une suggestion ? Envoyez-nous un petit mot à adsinfo@adscientiam.com ;-)
Facebook
Twitter
Visitez notre site
LinkedIn

Ad Scientiam – mHealth innovation
Groupe Hospitalier Universitaire Pitié-Salpêtrière - Charles Foix
iPEPS-ICM, Institut du Cerveau et de la Moelle épinière
47 Boulevard de l’hôpital - 75013 Paris
Tel : +33 (0)1 57 27 46 22 
E-mail : adsinfo@adscientiam.com 
www.adscientiam.fr

Copyright © 2017 Ad Scientiam, All rights reserved.

Pour vous désabonner de notre newsletter, cliquez ici