Skip to main content

Pour combler les brèches dans le parcours de soin

A l’heure actuelle, le médecin s’appuie sur un interrogatoire clinique pour établir la stratégie thérapeutique qu’il pense être la plus adaptée pour son patient. Cet examen se fonde pourtant sur des données biaisées, car elles sont recueillies rétrospectivement en consultation, et sont subjectives.

Les consultations ont lieu à intervalle défini. Or, entre deux consultations, la pathologie peut évoluer, des effets secondaires peuvent survenir mais le médecin n’aura pas accès à l’information. La réponse médicale sera retardée et donc moins adaptée à la situation.

Les outils mobiles développés par Ad Scientiam permettent :

  • de fournir des informations médicales issues de la vie réelle du patient pour combler l'intervalle entre les consultations
  • d'objectiver les mesures à l'aide de nouvelles échelles d'évaluation validées scientifiquement

Ces informations permettent de détecter plus rapidement les évolutions de la maladie pour réduire les pertes de chance pour le patient.

Nos solutions

Ad Scientiam utilise tout le potentiel des technologies mobiles et connectées pour créer de nouvelles échelles d'évaluation. 

La correspondance du score de ces nouvelles échelles "digitalisées" est validée cliniquement avec celui du gold standard.

Les nouvelles échelles digitales d'Ad Scientiam sont conçues pour permettre au patient de réaliser lui-même ses tests médicaux sur smartphone, à domicile (en vie réelle). Ainsi, le patient ne sera plus tributaire d’un rendez-vous médical ponctuel pouvant être en inadéquation avec l’évolution de sa maladie.

Le clinicien n’aura plus besoin de réaliser le test durant sa consultation puisque le patient l’aura effectué au préalable. La validation clinique du test étant acquise lors d’études à grande échelle, le clinicien prendra en compte le score généré par l’application afin d’ajuster ses traitements et la prise en charge globale de la maladie.

Ainsi, le patient s’appropriera l’application tout au long de sa maladie, devenant un véritable acteur de sa maladie (empowerment). Le fait de pouvoir réaliser les tests à domicile, lui permettra d’identifier de façon précoce les signes de progression de la maladie grâce à l’évolution de son score dans le temps.

En conséquence, c’est toute sa prise en charge qui se verra améliorée : traitements ajustés de façon précoce, anticipation et ralentissement de la détérioration de l'état du patient grâce à la prescription de soins paramédicaux ou de rééducation/réadaptation, amélioration générale de sa qualité de vie grâce au maintien de son autonomie le plus longtemps possible.

Bénéfices

Les bénéfices pour les patients :

- Un meilleur engagement dans leur prise en charge (corrélé d’après la littérature à de meilleurs résultats cliniques)

- Une prise en charge plus personnalisée

- Une maîtrise de la progression de la maladie

- Un suivi plus régulier et plus précis

- Un gain de chance sur le moyen et le long terme

Les bénéfices pour les médecins :

- Des informations plus fiables pour prendre des décisions thérapeutiques

- Une optimisation du temps de consultation

- Une meilleure communication avec le patient et les équipes médicales

Les bénéfices pour le système de santé :

- Des informations fiables pour évaluer l’efficacité/la sécurité de traitements

- L’optimisation des coûts de santé via une adaptation des consultations

- La diminution des coûts directs et indirects liés à la prise en charge d’une maladie

- Une meilleure prise en charge des complications grâce à une détection plus précoce

Notre pipeline de recherche et développement

Ad Scientiam travaille sur un ambitieux pipeline de développement de solutions d'évaluation des pathologies fonctionnelles. Ces projets ont des niveaux de maturité différents montrant l'engagement d'Ad Scientiam sur le long terme dans la digitalisation de solutions d'évaluation des maladies chroniques.