Skip to main content

Ad Scientiam intervient dans le 1er Forum parlementaire de la santé connectée

A l’heure où la révolution digitale et les technologies numériques s’intègrent dans des pans entiers de notre économie et de notre société

A l’heure où la révolution digitale et les technologies numériques s’intègrent dans des pans entiers de notre économie et de notre société, le marché des dispositifs médicaux intelligents et des objets connectés de santé connaît un développement spectaculaire, engendrant une multitude de nouvelles opportunités pour les acteurs de cette industrie.

Le 1er Forum parlementaire de la santé connectée, organisé le 29 mars 2016, s’inscrit ainsi dans un contexte particulièrement riche.

Parrainé par Arnaud Robinet, député-maire LR de Reims et président du groupe d’études « médicament et produits de santé » à l’Assemblée nationale, et Jean-Louis Gagnaire, député PS de la Loire, en présence notamment de Françoise Grossetête, députée européenne et secrétaire nationale de LR en charge des politiques européennes de santé,  de Laurent Grandguillaume, député PS de la Côte-d’Or, et de Virginie Duby-Muller, députée LR de la Haute-Savoie, le 1er Forum parlementaire de la santé connectée a pour objectif de faire naître un débat de qualité entre responsables parlementaires,  experts de la santé connectée, entrepreneurs et dirigeants des entreprises du monde de la santé et de l’industrie des dispositifs médicaux.

Le Docteur Benjamin Pitrat, médecin, co-fondateur d’Ad Scientiam est intervenu dans la Table-ronde « Les enjeux économiques et sociaux de la santé connectée » aux cotés de :

Laurent Grandguillaume, député (PS) de la Côte-d’Or

  • Laure de La Raudière, députée (LR) d’Eure-et-Loir
  • Mikael Salmela, associé chez Hogan Lovells
  • Jérôme Iglesias, président de la commission économique et industrielle de France eHealthTech
  • Lucile Blaise, membre du SNITEM

Dernières nouvelles

No news available.