Skip to main content

Sclérose en Plaques : Ad Scientiam entame un programme d'essais cliniques novateur, MSCopilot

Ad Scientiam lance sa propre étude clinique de validation chez plus de 200 participants dans 10 centres de Neurologie spécialisés dans la prise en charge de la Sclérose en Plaques

Ad Scientiam déploie ses efforts et ses ressources dans un projet novateur de recherche médico-digitale en neurologie : "DAMS, Digital Assessment in Mutliple Sclerosis."
Ce projet rassemble des équipes de 10 centres hospitaliers Français spécialisés en neurologie et particulièrement en SEP.
L’objectif principal de cette étude est de démontrer la validité et la robustesse d'un nouveau score composite d'évaluation de la Sclérose en Plaques, mesuré par des exercices réalisés sur un smartphone.

La première étape est d'évaluer le bénéfice de l'application DAMS (Digital Assessment in Mutliple Sclerosis) chez 200 participants.
Cette étude multicentrique est la première étape de ce programme qui a pour ambition de fournir des échelles d'évaluation dans les maladies chroniques.

« Ad Scientiam est engagé dans le développement d'applications innovantes pour le suivi et l'évaluation des patients en vie réelle. Le fait que nos activités soient regroupées à l'Institut du Cerveau et de la Moelle épinière au cœur du plus grand hôpital d’Europe, facilite la collaboration avec les principales équipes académiques françaises. DAMS est une véritable opportunité pour identifier de nouveaux paramètres de suivi pour les patients » explique Séverine Bieuvelet, Responsable des Opérations Cliniques, Ad Scientiam


La sclérose en plaques (SEP) affecte aujourd’hui entre 70 000 et 90 000 patients en France, avec une incidence annuelle probable de 4 à 6 pour 100 000 habitants. Il s’agit d’une maladie chronique qui atteint la myéline du système nerveux central par un mécanisme encore mal élucidé.
Débutant en moyenne à l’âge de 30 ans (20-40 ans) avec une prépondérance féminine (sexe ratio de 1,7/1), elle constitue la première cause non traumatique de handicap sévère acquis du sujet jeune. 
Le retentissement de l’incapacité et du handicap sur la vie quotidienne familiale et professionnelle est souvent majeur
*

 

* HAS Sclérose en plaques, Guide affection de longue durée, 2006

Dernière nouvelles

La solution DAMS (Digital Assessment of Multiple Sclerosis) d’Ad Scientiam a reçu le Sceau d’Excellence par la Commission Européenne lors du Concours...

Animé par la volonté d’élaborer des applications mobiles pertinentes et utiles, Ad Scientiam collabore directement avec les associations de patients...

Le 2 juin 2017, seulement 3 mois après le dépôt du dossier, Ad Scientiam a reçu l’avis favorable du Comité de Protection des Personnes (CPP)...

La journée mondiale de la SEP est officiellement établie le dernier mercredi du mois de mai. Lancée par la Fédération internationale de la SEP et ses...

Ad Scientiam lance sa propre étude clinique de validation chez plus de 200 participants dans 10 centres de Neurologie spécialisés dans la prise en...

Ad Scientiam met en place une étude clinique de mesure de la qualité du sommeil et de la qualité de vie chez des patients atteints de Dermatite...

Malgré l’innovation que pourrait apporter ResearchKit à la recherche clinique, son utilisation en France est - pour l'instant - limitée. En effet, la...

Ad Scientiam collabore avec des chercheurs pour améliorer notre compréhension du Déficit de l’Attention avec ou sans Hyper-activité.

Ad Scientiam collabore avec le Dr Firouzeh Mehran dans un projet de TCCE

Ad Scientiam s’est associé à de jeunes chercheurs en leur donnant accès à l’application ADS et en les accompagnant dans leur conduite d’études.

 

Apple a tout juste lancé son « ResearchKit » en avril dernier, outil puissant mis à disposition de la recherche médicale. Cette plateforme, en « open...

Ce projet a pour ambition de recueillir des connaissances sur la manière dont le cerveau fonctionne.

Horizon Pluriel

Le magazine Horizon pluriel publie en page 12 un article du Dr Cécile Monteil et du Docteur Benjamin Pitrat

La symptomatologie et les effets secondaires des traitements peuvent être renseignés en temps réel par le patient via son smartphone.

Asthme

Ad Scientiam Research permet de recueillir la symptomatologie asthmatique de manière fréquente à l'aide d'un système de notifications.

Parasomnie

Ad Scientiam participe à la recherche en médecine du sommeil en mettant au point de nouveaux dispositifs de recueil de données.

Ad Scientiam Research permet d'explorer de manière fine les fluctuations environnementales et symptomatiques des patients.

Nutrition

Ad Scientiam conçoit des outils pour des études épidémiologiques sur l'activité physique chez les patients souffrant d'obésité.

Ad Scientiam propose des solutions destinées au jeune public avec comme objectif la promotion de l'activité physique et une alimentation équilibrée.

En collaboration avec un service de cardiologie et une école d'ingénieur, Ad Scientiam développe une solution de télésuivi des patients insuffisants...

Les patients peuvent saisir les données relatives à leur consommation d'alcool, bénéficier de conseils personnalisés et suivre leurs progrès.

Ad Scientiam développe une solution pour augmenter le taux de réponse des patients aux questionnaires via un programme de coaching.

Un article est paru sur le site de l'Express

Maladie de Parkinson

Ad Scientiam participe à la recherche en développant une solution permettant d'étudier les fluctuations des symptômes Parkinsoniens.

Addictologie

Qualifier et quantifier la consommation réelle de cannabis chez les patients est un enjeu pour les addictologues.

Comprendre les données en vie réelle