Skip to main content

ResearchKit, un nouveau moyen de collecter des données médicales

Apple a tout juste lancé son « ResearchKit » en avril dernier, outil puissant mis à disposition de la recherche médicale. Cette plateforme, en « open source », permet le développement d’applications par n’importe quel chercheurs ou développeurs pour permettre à la population de participer à des études sur des maladies ciblées et à terme aider au diagnostic médical de ces maladies.

 

Apple a tout juste lancé son « ResearchKit » en avril dernier, outil puissant mis à disposition de la recherche médicale. Cette plateforme, en « open source », permet le développement d’applications par n’importe quel chercheurs ou développeurs pour permettre à la population de participer à des études sur des maladies ciblées et à terme aider au diagnostic médical de ces maladies.

C’est avec 5 applications qu’Apple inaugure son ResearchKit, en partenariat avec des centres de recherches renommés, dans différentes aires thérapeutiques : L’asthme, la maladie de parkinson, le Diabète, le Cancer du Sein et les Maladies cardiovasculaires. Ces applications enregistrent des données via les capteurs de l’Iphone, à l’aide d’exercices et de questionnaires, mais également d’objets connectés. 

Un outil plein de promesses puisqu’il permettrait de récolter énormément de données, ce qui rendrait les résultats des études beaucoup plus précis et pertinents : un atout essentiel pour la science. Cependant il reste la question de la sécurité et la fiabilité des données.

Dernière nouvelles

No news available.